ven.

01

juin

2012

Projection du film de Raymond Bernard (2)

L'avis des élèves

  • J’ai bien aimé le film de Raymond Bernard.
  • J’ai aimé quand la police est venue chez les Thénardier et les a ramenés en prison, et j’ai bien aimé quand ils se sont battus contre Jean Valjean et qu’il les a tous battus un par un et la police est venue et Jean Valjean a sauté par la fenêtre pour ne pas que la police l’attrape.
  • Après la police est venue chez lui et ils ont dit « pourquoi tu t’es enfui ? » et après il a dit que ce n’était pas lui, mais c’était lui.

Abdoulaye

  • J’ai trouvé que le film était moins triste que la première partie.
  • J’ai bien aimé quand Jean Valjean a pris Cosette avec lui, et quand ils ont fêté l’anniversaire de Cosette.

Aïcha

  • J’ai bien aimé la deuxième partie des Misérables. En revanche, j’ai préféré la première car il y a eu plus d’émotion et de suspens.
  • Revenons sur la deuxième partie : mes moments préférés sont quand Jean Valjean et Thénardier se revoient et quand Marius va parler de Cosette à son grand-père qui est à vrai dire un peu bizarre.
  • Il y a aussi ceux qui ne m’ont pas tellement plu comme quand Cosette a eu ses seize ans et aussi quand Javert vient chez Jean Valjean avant qu’il ne s’échappe.
  • En additionnant toutes les remarques, je préfère la première partie que la deuxième.

Assia

  • J’ai bien aimé le film de Raymond Bernard, parce qu’il était marrant, triste et il y avait de l’action.

Bilel

  • J’ai adoré le film qu’on a regardé, car Cosette avait reçu sa poupée et Jean Valjean l’amenait avec lui. Surtout, ce que j’ai vu d’étrange, c’est que Cosette, quand elle a grandi, elle ressemble à Fantine, sa mère.
  • Quand Marius est parti chez son grand-père, il l’a reçu, il parlait bizarrement (le grand-père) et il a dit « non », je crois que c’est à cause de son nom de famille (Fauchelevent), alors il lui a dit d’en faire « sa maîtresse ».
  • Parfois dans le film ça coupe. J’ai aimé, quoi ! ça m’a beaucoup plu. Voilà.

Chaïma

  • Le film de Raymond Bernard était intéressant car il y avait des parties qu’il n’y a pas dans le livre. Au début, je n’avais pas trop compris : le film a directement commencé quand Marius vient à la fenêtre. Mais après j’ai compris que Raymond Bernard avait sauté des parties, sinon le film aurait pu être plus long.
  • Je n’ai pas aimé les musiques : elles n’étaient pas extraordinaires.
  • La deuxième partie était mieux car il y avait beaucoup plus d’action.
  • Sinon l’ensemble du film était bien. J’aime Gavroche quand il siffle et quand il parle avec Marius. J’ai aimé cette amitié entre les deux personnages.

Djibril

  • J’ai préféré la première partie du film que la deuxième. Car dans la première partie, le film était plus intéressant et il y avait moins de coupures.
  • Dans la deuxième partie, je n’ai pas vraiment aimé la bataille de Jean Valjean avec les Thénardier à cause de la violence qui m’a dérangée.
  • Par contre, j’ai bien aimé le personnage de Cosette. Car depuis qu’elle a rencontré Jean Valjean, elle a commencé à mûrir et à devenir une vraie femme.

Farah

  • Pour moi, la deuxième partie est plus intéressante que la première. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est lorsque Jean Valjean apporte un cadeau, une poupée à Cosette, et que Éponine et Azelma en étaient jalouses !

Hasna 

  • Je n’ai pas trop aimé ce film car monsieur Gillenormand ne savait pas jouer son rôle.
  • Je n’ai pas non plus tout détesté : la musique était superbe, Gavroche était excellent dans son rôle.

Julien

  • J’ai encore une fois apprécié le film Les Misérables car il était passionnant et il y avait de l’action.
  • J’ai notamment aimé quand Jean Valjean a rencontré Cosette dans la forêt ou quand Marius était devant la fenêtre de chez Cosette.
  • Mes personnages préférés sont Marius et Gavroche. J’aime beaucoup Gavroche car il est très drôle et très gentil.

Kelvin

  • Je n’ai pas trop aimé le film, car j’ai trouvé qu’il a duré trop longtemps et ça m’a ennuyé un peu.
  • J’ai aimé le moment où ils se sont battus, c’est le seul moment où j’ai ri.
  • Le film est moyen, mais toujours intéressant.

Khalid

  • La deuxième partie des Misérables m’a moins plu du fait qu’il y avait trop de coupures. Heureusement que je connaissais l’histoire sinon je me serais perdue.
  • Je n’ai pas aimé les scènes rajoutées comme quand Javert rencontre le père de Cosette et ils se battent car ça lui cause encore plus de problèmes. Mais j’ai aimé la scène où Jean Valjean rencontre Marius car Cosette ne va pas arrêter de le voir.

Meriam

  • Mon avis est que la deuxième partie du film est aussi bien que la première. Comme je l’ai dit, Marius et Cosette font un beau couple. J’aime bien ce moment car ça me fait des papillons dans le cœur. Et j’ai trouvé qu’il y avait une grande ressemblance entre Fantine et sa fille.
  • Ce qui ne me plaît pas, c’est que les Thénardier sont beaucoup trop méchants, mais si Victor Hugo avait écrit une histoire avec des gentils ça ne serait pas intéressant alors que méchants et gentils vont bien ensemble.
  • Puis j’ai trouvé Éponine très amoureuse de Marius, car elle lui range sa chambre tous les jours. Et j’ai adoré Gavroche, il est très marrant et généreux avec ses sœurs, il leur a donné tout son dîner car elles avaient faim.
  • À la fin, ce que j’ai détesté c’est le moment où ils les frappaient, je les voyais souffrir, ils se protégeaient de leurs bras en sang, ils criaient comme des fous, de peur, et Jean Valjean les regardait avec de la peine et il dit : « Ce sont des bagnards. » Voilà le sujet que je tenais à préciser parmi tous les passages, car ça m’a touchée beaucoup.

Naïma

  • J’ai bien aimé la deuxième partie des Misérables.
  • Ce que j’ai vraiment aimé, c’est l’anniversaire de Cosette, et elle ressemble beaucoup à Fantine.
  • Cependant, je n’avais pas imaginé Marius, Cosette, Gavroche et Fauchelevent comme ça. Et aussi M. Thénardier dit beaucoup de gros mots.

Nesrine

  • Je pense que le film était très bien. J’ai apprécié quand Cosette a fêté ses seize ans, elle ressemble beaucoup à sa mère, elle avait la même robe.
  • La maison de Jean Valjean n’est pas comme j’ai imaginé, le jardin est encore plus beau.
  • Gavroche était encore plus bavard que je pensais.
  • Je ne pensais pas que le grand-père de Marius habitait dans une telle maison. J’ai pensé qu’il n’était pas si vieux. Nous n’avons pas dit que son grand-père regardait les parties du corps des femmes avant de les accepter comme employées.
  • En tout cas, j’ai bien apprécié la deuxième partie. Elle exprime la tristesse pour Marius et Cosette, l’amour pour eux, la bagarre pour Jean Valjean, la manipulation pour les Thénardier.

Orokia

  • Mon avis sur la deuxième partie du film Les Misérables de Raymond Bernard, c’est que j’ai aimé le guet-apens, Marius, Cosette et Gavroche. Ce que je n’ai pas apprécié : Javert !

Rayane

  • J’ai bien aimé la deuxième partie du film Les Misérables de Raymond Bernard. C’était drôle !
  • Mes moments préférés, c’est quand Jean Valjean aide Cosette à porter le seau et quand il lui achète la poupée. J’ai trouvé ce passage triste.
  • L’épisode où Gavroche siffle est un de mes moments préférés.
  • Lorsqu’il y a eu le guet-apens entre les Thénardier et Jean Valjean, j’ai adoré, c’était magique et fantastique.
  • Nous n’avons pas trop vu Cosette et Marius ensemble, il n’y avait pas la scène où ils s’embrassaient.
  • Beaucoup de moments étaient enlevés et certains étaient rajoutés. J’aurais bien voulu que ce soit comme dans le livre de Victor Hugo.

Shaïnez

  • J’ai plus apprécié la deuxième partie du film car il y avait plus d’action.
  • La partie qui m’a le plus intéressé, c’est celle où les Thénardier on fait la comédie. C’était drôle.

Sofiane

  • Mon avis sur la deuxième partie des Misérables est que c’est moins bien que la première partir parce qu’on a vu directement les 16 ans de Cosette et on n’a pas vu quand elle et Marius se sont rencontrés au jardin du Luxembourg.

Tichyque

  • J’ai bien aimé le film. J’ai aimé quand Jean Valjean se bagarre contre les hommes de Jondrette.

Valentin

  • Je n’ai pas trop aimé le deuxième épisode du film Les Misérables. Il n’y avait pas beaucoup d’action et je ne comprenais pas trop le film.
  • Moi, où j’ai le plus aimé, c’est quand il ya eu le guet-apens. Mais je ne comprenais pas pourquoi Marius n’a pas tiré pour prévenir la police et Javert.

Youness

Écrire commentaire

Commentaires : 0